Pension Lutwidge

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 0:46

Juliette sautilla dans sa chambre.
Juliette sautilla dans l'escalier.
Juliette sautilla dans le couloir.
Juliette glissa sur le carelage venant d'être lavé du couloir.
Juliette sautilla dans la cour.
Juliette sautilla dans un autre couloir.
Et sautilla jusque dans la salle des profs.

Aujourd'hui Juliette devait faire un exposé à présenter après-demain en Sciences sur la médecine au Moyen-Age mais comme elle n'avait pas envie de le faire, elle devait dire que lorsqu'elle n'avait que cinq ans, son petit chat Iliess était mort parce qu'un vétérinaire avait voulu le soigner de son rhum des chats comme au Moyen-Age et que c'était pour la petite Juliette un traumatisme terrible l'empechant de faire cet exposé.
Donc, elle allait voir Mme SVT dans la salle des profs.
Elle y entra, sans frapper, cessa ses sautillements et salua tout haut tout fort les eventuels profs présents d'un "Hellow la vieillesse!" mélodieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 1:12

Quelques professeurs présents levèrent le nez vers la cause vivante du soudain bruit qui avait retenti dans la salle. D'autres, peut-être habitués aux interruptions intempestives des élèves, continuèrent de corriger leurs copies en buvant à petites gorgées délicates leurs café, d'autres soupirèrent en se replongeant vers leur travail, d'autres encore eurent un haussement de sourcil ou plus rarement un rire avant de se pencher vers la machine à sodas et d'insérer des pièces dans celle-ci. Dans tous les cas, aucune des personnes présentes dans la pièce ne sembla manifester de réaction correcte, formulée ou un minimum construite à cette annonce, et la joyeuse voix de la gamine aux sucettes résonna quelques secondes dans la pièce, le silence seul lui répondant.
Mais c'était pas comme si elle avait pas l'habitude, hein.
Sur le mur du côté droit de la pièce, un bruit de papiers que l'on remue reprit, arrêté momentanément pour pouvoir entendre le cri de la jeune demoiselle. Il y eut encore quelque peu de remue-ménage, et avec un grand bruit de meuble en métal - vous savez, ce métal bien énervant qui crisse d'une manière absolument insupportable quand on ferme les portes de meubles faites avec, et que l'on trouve dans TOUTES les salles de professeurs et TOUS les bureaux - une chose à cheveux bruns et bouclés, à courte robe noire et à pile de feuilles entre les mains se releva et donna un coup de pied dans la porte du meuble pour le refermer correctement.
Oui, c'est Ill'. Comment vous avez deviné?
La petite comtesse s'assura de sa prise sur la monstrueuse pile de dossiers et de feuilles volantes qu'elle portait dans les bras, eut un soupir sonore, et remit ses cheveux en place d'un mouvement d'épaule. Etre assistante bibliothécaire n'était pas aussi reposant qu'elle se l'imaginait, étant donné que du coup c'était ELLE qui courait la pension pour y trouver tous les dossiers, livres, documents et autres broutilles dont le grand patron avait besoin, et dans tout ça, elle n'avait pas vraiment le temps d'approfondir son contact profond avec la littérature, ce qui était bien dommage. Et puis, dans la bibliothèque, elle avait croisé Isra aussi. Enfin. Bon.
Elle se dirigea vers l'entrée après quelque secondes de réflexions mentales, vit un obstacle sur son passage, calcula que c'était la chose bruyante, se dit que ce devait sans doute être un de ces inutiles nouveaux élèves, et en soupirant, s'apprêta à contourner la concernée pour continuer son chemin.
C'est alors qu'elle la vit.
La barrette dans les cheveux de la gamine. Une barrette qu'elle connaissait très bien. TROP bien.
Elle baissa les yeux vers la petite chose. La fixa. Et écarquilla les yeux.
" J-Ju?! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 14:02

Juliette baissa ses bras pour les poser poings contre hanches, la mine passablement déçue, des bouts de doigts dépassant des manches trop grandes d'un pull en laine piqué à Israel, contournant la piece du regard avec une fine remarque purement professionnelle:
" J'ignorais qu'ils avaient changés le cimetiere d'emplacement... " en se disant qu'elle était bien cruelle avec ses professeurs lutwidgiens, pourtant la plupart d'une rare jeunesse et s'apprétant pourtant à aller taquiner une jeunette qui s'occupait de l'enseignement littéraire d'une terrible classe de terminale, fut surprise par un bruit sec de meuble en fer au fond de la salle. Elle leva les yeux, analysant la brunette en sortant un sachet de bonbons de sa poche. Se figea.
La brunette s'avança sans sembler la remarquer vers l'entrée et avec un mouvement lasse baissa les yeux sur la gamine.
Elle se figea à son tour.
"J-Ju?!"
Immense sourire de la part de la dénomnée Ju' qui dans un "IIIIILL'!" enjoué se jeta au cou de son ancienne voisine de lit du pensionnat -qu'elle avait eu l'honneur de defenestrer suite à une dispute d'adolescentes-, la faisant tomber en arrière et sous les regards passablement ettonés des profs témoins, bombarda de questions.
" T'étais où? On te croyait morte! Tu fais quoi ici? T'as revu Isra'? Il FAUT que tu revois Isra'! Tu deviens quoi? T'as fais quoi dehors?" repris sa respiration. Et toujours à califourchon sur Miss De La Fontaine, mis sa main sur son front en salut militaire allemand. " Vous n'auriez pas du venir sur nos terres, mon général, car ici..." elle montra d'un doigt accusateur l'ébauche de poitrine de son général. " Les poitrines ne poussent pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 14:52

Ill' marmonna une chose incompréhensible, se massant la tête qui avait durement atterri sur le carrelage de la salle des professeurs en râlant - et oui, contrairement aux apparences, sa masse de cheveux n'était pas suffisamment importante pour lui empêcher la douleur en cas de chute, je sais, c'est dommage.
Elle se massa donc le crâne et leva un oeil noir vers Juliette - décidément, en un an, elle avait pas trop changé la gamine. Quand elle la jetait pas par les fenêtres, elle l'assommait contre le carrelage, et avec ça elle parlait tellement vite qu'elle avait du mal à comprendre la moitié de ses mots. Surtout qu'on venait de lui écraser le crâne par terre, en fait. D'ailleurs, dans un joli splatch, le reste des dossiers et des feuilles qu'elle tenait en équilibre précaire avait bien sûr eu la bonne idée d'aller s'envoler tel le feu d'artifice du quatorze juillet, juste avant de retomber comme les poétiques feuilles d'arbres dans le vent d'automne autour d'elle. Et bien sûr, c'était qui qui allait devoir les ramasser?
Elle daigna enfin lever les yeux vers la petite chose mignonne tranquillement assise sur elle.
" Mais qu'est-ce que tu racontes?! " lâcha-t-elle enfin en guise de salut, interloquée, lorsque la chose commença à déblatérer sur leurs poitrines respectives. Elle laissa à nouveau tomber sa tête contre le carrelage en grimaçant, plus doucement cette fois, et souffla : " argh, juliette, tu m'étrangles là "
Elle tenta de repousser la gamine pour avoir un peu plus d'espace pour respirer, ses poumons désespérément bloqués par la gamine.
" En plus j'ai rien compris à ce que tu racontes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 15:03

"En gros je suis contente de te voir" souria Juliette en se mettant en tailleur sur le carrelage, laissant l'usage de ses poumons à cette très chère Isabella, tout regardant avec fascination tous les papiers voletaient.
Sublime vision.
Elle se releva en époussetant son pull temporaire, avec son habituel air de fillette fière comme un général romain, comme si elle avait enfin reussie à faire voler son cerf-volant ou qu'elle avait eu la meilleure note en récitation, tendit la main à Ill' pour qu'elle se relève, sans ne sembler réellement gêner par le fait qu'elle dérangeait les profs dans leur correction de copies.
" T'as vu? J'ai le pull d'Isra. Ca veut donc dire qu'Isra est là. Ce qui signifit que tu dois voir Isra. Et comme Isra se le demandera surement, je me demande qu'est-tu-fous-là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 16:05

Ill' se redressa en époussetant sa robe - le noir, ça prenait la poussière bien trop facilement - et regarda d'un air désespéré les dernières feuilles tomber, formant au sol un petit tas de copies et de documents officiels, ainsi que de chemises cartonnées et de divers registres d'emprunts de livres. C'était certes très mignon, mais ça n'allait pas pouvoir rester comme ça très longtemps, et c'était elle qui allait devoir ranger tout ça. Bien sûr, si Juliette lui avait sauté dessus un moment où elle n'avait pas eu les bras chargés, ça n'aurait pas du tout eu le même charme, hein?
Elle s'accroupit en commença à ramasser les documents, essayant de rassembler les dossiers qui avaient du rapport entre eux en commençant à former une pile.
" J'ai déjà vu Israel, tu sais " fit-elle en relevant le nez vers la gamine - qui décidément n'avait pas grandi d'un pouce. Et comme elle le faisait remarquer plus tôt, sa poitrine n'avait pas vraiment évolué non plus. Ça devait être pour ça qu'elle supportait - relativement - la gamine. Elle étaient amies de bonnet de soutien-gorge. Etre tout aussi plates l'une que l'autre à quinze et dix-neuf ans, ça créée des liens, tout de suite.
" ... je ne savais pas que tu le connaissais aussi. Tiens, sale gamine, aide-moi à ramasser, c'est toi qui a provoqué tout ce bazar "
Et elle fit un signe circulaire de la main pour désigner les piles de document qui s'entassaient poétiquement autour de leurs chevilles. Et, s'apercevant en levant le nez vers la gamine qu'elle attendait visiblement une explication pour son absence autre que ' oh, tiens, j'avais envie de partir donc j'ai fait le tour du monde ' , elle rajouta :
" Je t'expliquerai autre part qu'ici, tu veux? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 16:26

"Bien sûr que je le connais, tu crois quoi. "
Juliette se pencha pour l'aider à ramasser et à classer toute sa paperasse, retroussant ses manches d'un levé de bras rapides, et manquant de faire chuter de sa poche de short les divers accessoires à cheveux qu'elle gardait toujours sur elle si elle croisait Israel et son paquet de bonbons, éternel garde manger de la fillette de 15 ans.
" Et dire que tu ne m'as même pas envoyé de cartes postales... - Par ailleurs si t'as vu tonton Isra, tant mieux, ça me donnera une raison de le taquiner." chantonna t-elle en lui tendant un premier paquet de feuilles, avant de s'accroupir pour récupérer un dossier qui avait glissé sous une armoire, entre deux mégots de cigarette cachés incognito et des paquets de poussière, ce qui lui piquota le nez un court instant.
" T'as revue la personne que tu voulais revoir?" Elle récupéra le dossier et souffla dessus pour enlever la couche grisatre.
"Et tu fais quoi ici, exactement?" Si elle était prof, ça risquait de promettre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 21:27

Ill' se redressa en entassant sur ses genoux les quelques dossiers qu'elle avait déjà ramassé, s'attaquant au fiches du registre d'emprunts de livres de la bibliothèque dispersées un peu partout. Il allait falloir tout remettre en ordre chronologique - alléluia quoi.
Elle en saisit une et l'agita sous le nez de Juliette.
" Ça me manquait de me faire défenestrer quotidiennement par mes voisines de chambres, alors je me suis dit que j'allais venir faire un tour par ici. Je suis officiellement Assistante-bibliothécaire, non, tu n'auras pas de cours avec moi, désolée "
Et elle rangea la fiche avec les autres, en faisant un petit tas bien rangé - ce qui était parfaitement inutile étant donné que lorsqu'elle les classerait, elle les dérangerait à nouveau, mais cette remarque non plus n'a aucun intérêt.
Elle leva le nez et jeta un oeil à Juliette. Peut-être qu'en plus, elle lui avait vraiment manqué. Un peu. Juste un tout petit peu.
" Et comment aurais-tu voulu que je t'envoie une carte postale? Tu as changé d'établissement quand je suis partie "
Elle haussa un sourcil.
" ... et alors comme ça, tu as détruit le Pensionnat? Je plains Mademoiselle Andreani. Je pensais qu'on t'aurait mise dans un zoo après ça, tu t'en es relativement bien sortie "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 7 Mar - 22:10

Elle eut un sourire carnassier, soufflant sur une méche qui barrait son visage.
" Non mais quand je dis qu'ici les poitrines ne poussent pas, c'n'est pas des blagues."
Regard vers les professeurs, et voix se faisant plus forte (et pensez bien que c'est fait exprés).
" Nous ne grandissons pas d'un poil! En plus de ça, une sorte de bulle recouvre Lutwidge, nous empêchant toute sortie. Ils nous ont coincés définitivement ici. Cool hein? C'est ça, le zoo où ils m'ont placé après la destruction du pensionnat. "
Elle reprit une voix normal, chopant une fraise tagada de son paquet de bonbons avec gourmandise.
" Enfin ne te soucis pas trop de la raison de sa déstruction, la cantinière avait chié les lasagnes. Le seul point positif de Lutwidge c'est la qualité de leurs plats italiens - ils ont une italienne dans l'équipe. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 14 Mar - 0:00

Ill' fronça les sourcils, fixant Juliette d'un air ennuyé tout en classant correctement ses fiches. Était-ce encore un des délires de la gamine de faire courir des rumeurs sur des malédictions qui pèseraient sur la pension? Ça lui ressemblerait beaucoup, il fallait bien l'admettre.
Elle se pencha et glissa ses doigts sous un meuble pour attraper une chemise en plastique qui ne s'était pas ouverte lors de sa chute, remettant d'une main les cheveux qui lui tombaient dans la figure durant ce mouvement acrobatique.
" C'est quoi, cette histoire? Un jeu de rôle? " proposa-t-elle avec une moue alors qu'elle tentait désespérément de récupérer la petite pochette verte qui avait glissé trop loin pour qu'elle puisse l'attraper. Enfin, elle tendit un doigt et réussit à choper l'élastique, puis tira dessus pour l'attirer à elle et l'attrapa avec satisfaction.
Elle souffla sur la pochette pour faire voler la poussière qui l'avait recouverte.
" En attendant, tu es la seule gamine que je connaisse qui ait détruit son établissement scolaire parce que la cantinière avait foiré ses lasagnes. "
Elle releva la tête et examina Juliette. Elle n'avait pas changé. Copie conforme de son souvenir. Peut-être quelques millièmes de centimètres, c'était tout. Elle n'était pas sensée être en pleine croissance à cet âge-là, elle?
Ses sourcils se froncèrent un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 14 Mar - 15:39

Là, si sa seigneurie De La Fontaine fronçait encore plus les sourcils, il y avait un fort risque de chute de sourcils imminente. Juliette voulut tout d'abord lui informait ce risque, mais se disant qu'après tout,la vision des sourcils d'Isabella tombant sur le carrelage de la salle des professeurs, c'est juste drôle, elle se rabroua et en vint à sa thése.
" Je te jure que je ne dis que la vérité vraie! Tu n'auras qu'à demander à Isra, lui aussi, il te l'affirmera! J'n'ai pas grandis d'un pouce, ça fait un an que j'n'ai plus mes régles (parce que après que tu te sois lachement enfuie, je les ai eu-eeeuuuh!), et y'a une dent au fond de ma bouche..."
Elle écarta sa joue gauche de son index et ouvrit la gueule pour illustrer ses dits;
"... Elle est toute petiote et elle ne pousse pas!"
Elle referma sa bouche.
" Et plus important: les lasagnes, c'est sacré. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 14 Mar - 22:51

Les dossiers enfin rassemblés, Ill' les empila sur ses genoux avec une précision de future bibliothécaire, prenant au passage ceux qu'avait amassé Juliette pour les rajouter à sa propre pile tandis que la gamine faisait son speech sur les malédictions fantasques qui pesaient sur la Pension. Israel lui en aurait sûrement parlé, si tout cela était bien sérieux, quand ils s'étaient revus à la bibliothèque - enfin, il fallait dire que la conversation n'avait pas vraiment été leur occupation principale à cet instant là, alors peut-être avait-il pu oublier. Sur cette noble pensée, Ill' se piqua un fard et baissa le nez vers les dossiers pour lesquels elle sembla soudain avoir une fascination particulière - si Juliette la voyait rougir sans raison au milieu de la conversation, nul doute que ce serait vite la mort de sa tranquillité. Surtout si cette sale gamine connaissait Israel, il ne faisait nul doute que sa vie deviendrait vite intenable.
Inspirant un grand coup d'air, elle releva vite le nez, les joues ayant repris leur délicate teinte livide de cadavre habituelle, et commença à se relever, dossiers en main.
" Et pourquoi est-ce que les gens ne grandiraient pas ici? Une machination du gouvernement, je suppose? " fit sans grande conviction la jeune femme en jetant un coup d'oeil à la salle des professeurs totalement amorphe sous les révélations de la petite fille. Elle détourna la tête à nouveau vers Juliette. " Mais tu ne mens pas, t'es vraiment aussi plate que quand je suis partie! Tu fais du -A ou t'as trouvé plus petit? "
Certes, certes, Ill' n'était pas vraiment la personne la plus indiquée pour se moquer du bonnet de soutien-gorge de quelqu'un, mais elle, si elle n'avait pas de formes très alléchantes, elle en AVAIT, et c'était déjà un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Mer 17 Mar - 23:23

" Tu as tout compris " chantonna-t-elle, malsaine, avec un aaaaadorable sourire. " Enfin, moi, âgée de 15 ans, j'ai le mérite d'avoir quelque chose derrière le décolleté. "
Elle soupira avec son air de grande comédienne dramaturge, une main sur la hanche et l'autre devant son visage pour admirer ses ongles. " ... j'imagine qu'à seize ans, tu n'envisageais même pas une brassière... De toute façon à quoi pourrait donc bien servir une poitrine à un rat de bibliothèque émo qui vivait dans sa tête à l'époque victorienne, hein? "
Petit éclat de rire sonore.
" On se le demande! "
Mais elle ne tarda pas à reprendre son air innocent, tapant des mains pour clore le combat de piques et se pencha vers Isabella.
" Si tu me crois toujours pas, c'est tant pis pour toi ma belle! Ce ne sera pas moi qui viendra te consoler lorsque tu pleureras dans tes brassières et tes bouquins poussiéreux! Bref! Passons. "
Elle s'approcha d'elle.
" Alors, Israel? Toujours gardien de ton coeur? Tu savais que c'était interdit les relations personnel/élève? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Ven 19 Mar - 0:19

Ill' eut la seule réaction possible, imaginable et envisageable dans son esprit à ce moment-là.
Elle leva la haute pile de dossier et, dans un bruit sonore et ô combien jouissif, l'abattit sur la tête de la sale gamine avec un sourire de dompteuse de lions ( ne me demandez pas ce qu'est un sourire de dompteuse de lions, je sais pas non plus ) .
" Tu sais que c'est du harcèlement de membres de personnel, ce que tu fais là? "
Elle retira la pile de dossier et se pencha vers la petite chose couleur carambar en gardant son grand sourire, ce qui sur le visage pâle à teinte de vampire qu'elle avait faisait un tantinet flippant.
" ... et tu sais que je peux te mettre des heures de colle comme je veux, maintenant? Et fais gaffe à tes sucettes, d'ailleurs, je peux te les confisquer si ça m'amuse. Bon, j'ai pas assez d'autorité pour te faire faire de la chambre d'Isolation, mais je suis sûre qu'on pourra s'arranger avec la directrice "
Elle se releva, attrapa les documents d'une main, prit le coude de l'adolescente de l'autre, et se dirigea vers la sortie de la salle des professeurs d'un pas conquérant. Y en avait marre, que cette gamine à sucettes et à démarche sautillante fasse la loi. Elle était membre du personnel, fichtre! Elle avait de l'autorité, maintenant! Même que c'était dit par le ruban gris qu'elle portait autour du poignet. Na. Elle fit quelque mètres hors de la salle des profs, après avoir fermé la porte sur l'antre de morts vivants, et lâcha enfin Juliette.
Elle se retourna vers la petite brunette.
" Bon, alors? C'est quoi, cette histoire d'élèves qui ne grandissent plus? " fit-elle avec plus de sérieux, une fois qu'elle fut sûre qu'on ne pouvait pas l'entendre. " C'est la directrice qui a mis ça en place? Parait qu'ils ont viré Andreani parce qu'elle était trop bonne pâte avec les élèves "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Ven 19 Mar - 22:13

Juliette - en dissimulant un petit sourire satisfait en voyant qu'Ill' avait également la repartie- prit un air de professionnel attitré, croisa les bras et passa sa main sur son menton comme si il lui était poussée une barbe.
'Manquait plus que les énigmes à la Père Fourasse quoi.
"Hm. Et bien après une réflexion et une observation attentive sur le fonctionnement et l'évolution de notre corps, à moi et à ce cher Israel, nous avons pu conclure qu'on avait arrêté note évolution. Comme si elle était figée, quoi. Plus de poils, les dents ne poussent et ne tombent plus, mon cycle menstruel s'est fait la male et l'infrmiere n'est pas une infirmiere normale mais elle opère sur nos cellules grace à un quelconque don."
Un temps.
" Enfin, tu en auras la preuve au bout de quelques temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 20 Mar - 12:41

Ill' fit la moue, le regard dans le vide. Si au début elle avait juste pensé que c'était un autre des délires de Juliette et qu'elle était en plein dans son jeu de rôle, là, ça commençait à prendre un peu plus d'ampleur. De plus, si même Israel le disait... Après tout, la Pension avait toujours été affiliée au gouvernement, et si ceux-ci avaient décidé de changer de directrice, de bâtiment et de mode de fonctionnement, ils pouvaient tout aussi bien avoir provoqué cet arrêt du temps étrange qu'observaient les élèves. La question était maintenant : pourquoi avoir fait ça?
Elle rebaissa à nouveau les yeux vers Juliette. Un air sérieux sur son visage, c'était assez rare pour être précisé, elle se débrouillait tout de même pour ressembler au vieux qui faisait les énigmes dans Fort Boyard. Sacrée Juliette.
" Seigneur, qu'est devenue cette école en mon absence " soupira simplement Ill' avec un mouvement d'épaules. " En plus, il y a cette stupide histoire de rubans... Les gens là-haut doivent commencer à flipper pour les dons des gamins, c'est pour ça "
Elle jeta un oeil au poignet de Juliette. Et eut un petit ricanement amusé.
" Les gens partent pas en courant en te voyant maintenant? Enfin, remarque, ils avaient déjà tendance à le faire avant "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 20 Mar - 12:57

Elle décroisa les bras et fit un petit sautillement, comme si elle jouait à la marelle -ce qui était une suite de mouvements plutot étrange, étant donné qu'elle passait de Père Fourasse à Fifi Brin d'Acier- en cherchant une nouvelle sucrerie dans son petit sachet en plastique.
" Je n'suis malheureusement pas la seule et comme je m'habille plus en gothic lolita dépressive qui détruit des murs sur son passage, j'ai même été la cible d'apostrophe du style 'Hey la p'tite, ou t'as perdu ton doudou?' ou même ' Comme t'es mognooonne, wouboujouboujouboujou' et j'en passe."
Elle resta en suspension, un pied en l'air et les bras sur le côté, telle l'équilibriste sur sa corde (manquait plus que la petite musique et le tutu rose).
" ... Je leur répondais génèralement par flaques de sang interposées. Du coup, après, c'est passé. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Dim 21 Mar - 13:14

" ... avec un petit bonjour à la salle d'Isolation dans le mouvement, je suppose? " fit Isabella en haussant le sourcil, regardant le petit manège puéril de la gamine d'un oeil. A quatorze ans, la plupart des gamines commençaient à mettre du maquillage, rembourraient leur soutien-gorge et fantasmaient sur des beaux gosses sur magazine de papier glacé en passant des heures au téléphone pour parler des histoires d'amour du beau Mickael et de Marina - mais visiblement, la petite Juliette avait échappé à la règle. Bien que du côté rembourrage de soutien-gorge, elle aurait peut-être du suivre le mouvement, à la réflexion. Enfin, elle pouvait parler, n'étant pas elle-même un modèle question formes généreuses. Bref, la petite chose sautillante à ses côtés semblait s'être arrêtée à l'âge de ses neuf ans, mais après tout, ce n'était pas plus mal - parce que s'il y avait une chose qui l'insupportait plus que les gamins, c'était bien les dindes boutonneuses de quatorze ans noyées sous leur fond de teint, mais heureusement pour elle, la Pension étant par définition un endroit bizarre, ce spécimen était plutôt sous-développé. Dieu Merci.
Elle réajusta la pile de documents qu'elle portait entre les bras et commença à marcher en direction de la Bibliothèque.
" En fait, elle existe encore cette bonne vieille chambre d'Isolation? " fit-elle d'un air rêveur. C'était qu'elle en avait passé du temps, dans la pièce blanche, lorsqu'elle était arrivée à la première Pension. Et il s'en était passé, des choses, à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 27 Mar - 0:17

"Of course, my dear! Toujours là, prete à m'accueillir!"
Elle arreta son petit jeu et se mit à tenter d'un air distrait un saut en tournant, comme une fillette perdue dans ses pensées de mondes imaginaires et -soit- bien niais (ben ouais, tout le monde n'a pas la chance de rêver de Johnny Depp roux avec un lievre qui aime les cuilleres et un borgne long), réfléchissant d'ailleurs à pourquoi cette chère directrice ne l'y avait pas encore envoyée, à cette bien aimée chambre blanche.
Elle devait avoir la flemme.
Enfin, elle n'allait pas s'en plaindre.
Elle reussit en souriant, toute fiere, sa petite figure et recalcula l'existence d'Isabella.
" Mais miraculeusement, je ne l'ai pas encore visitée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 27 Mar - 2:11

" Woah, comment t'as fait? On t'a attachée dans un placard pendant une année pour que tu tues personne? " fit Isabella d'un faux air admiratif en jetant un oeil au minimoy qui trainait près de ses pieds. Elle continuait à sautiller un peu partout, encore un petit peu et elle allait s'accrocher aux rideaux en chantant ' i'm singing in the rain ' à ce train là. Le pire, c'est qu'elle en croyait vraiment la gamine capable, vu comme elle était partie. Elle avait changé, la pauvre petite chose dépressive qui s'énervait à chaque allusion à son bout de bambou, depuis la première fois où elles s'étaient croisées, et quelque part, tant mieux. C'était mieux d'avoir une gamine hyper-active qu'une chose suicidaire qui vous jetait par les fenêtres à chaque coup de sang.
Elle continua de marcher tranquillement, ses ballerines claquaient sur le sol régulièrement, elle n'aimait pas vraiment les talons, elle était plutôt petite pourtant. Le bruit, régulier, était le seul que l'on pouvait entendre dans les couloirs, lui rappelant qu'autour d'elles, se trouvaient une foultitude de salles de classe - dans lesquelles, logiquement, aurait du se trouver la chose sautillante à ses côtés.
Elle baissa le nez vers Juliette.
" Tu comptes m'accompagner jusqu'à la bibliothèque? T'as pas de cours? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 27 Mar - 22:10

" Oui, j't'accompagne!" s'exclama joyeusement la petite chose en reprenant un sautillement rythmique plus habituel, reservant ses tours de patineuse artistique pour plus tard.
Elle se rapprocha d'Ill', chantonnant dans un murmure presqu'inaudible une quelconque chanson qui lui passait par la tête, fouilla dans sa poche pour retrouver ses precieuses sucreries et reprit, arretant son murmure joyeux.
" Et ma prof' est absente donc je suis libre, là. "
Elle regarda distraitement les portes de salles de classe.
" Puis d'façon cette année c'est pas très dure vu que je l'ai déjà faite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 3 Avr - 0:57

Isabella s'arrêta dans sa marche conquérante, perturbée par une certaine phrase de la gamine. C'est-à-dire qu'elle ne s'était pas encore vraiment faite au mécanisme de cette Pension - et que par conséquent, certaines choses qui paraissaient peut-être naturelles ici avaient tendance à heurter un chouïa son mental cartésien. Aussi elle s'arrêta à nouveau - à ce rythme-là elles n'arriveraient jamais à la bibliothèque et baissa le nez vers Juliette.
Qui la regardait avec le plus grand naturel du monde, dans ses vêtements de pub vivante pour des bonbons haribos, avec ses mimiques de reine du drame, et son grand air naturel et innocent plongé vers elle. Elle connaissait assez Juliette pour savoir que cet air innocente perpétuel était une regrettable erreur dans les expressions faciales de Juliette, mais sur le moment, elle n'était pas vraiment d'humeur à lui faire remarquer ceci.
" Comment ça, je l'ai déjà faite? Tu as redoublé, toi? " fit Isabella en fronçant les sourcils. Dans son souvenir, Ju' n'avait jamais été une cancre. Celle qui gardait la lumière allumée jusqu'à pas d'heure, c'était elle, pas Ju' - et si Ju' la gardait allumée, c'était généralement pour une quelconque activité inavouable ou tout simplement pour taper sur le système de ses collocataires. En tous les cas, elle ne voyait pas vraiment en quel honneur la susnommée ex-gamine à couettes aurait eu à refaire son année. Peut-être était-ce sa punition pour avoir détruit la pension? Allez savoir, avec les nouvelles méthodes éducatives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 3 Avr - 12:07

"C'est simple: parce que biologiquement j'ai toujours 14 ans, que nous sommes toujours l'an dernier, et que messieurs mesdames de l'administration ne veulent pas qu'à la fin ce soit des élèves de 10 ans qui passent en terminale aux cotés d'autres en age de la passée - je te rapelle qu'ici le temps est figé pour nous baybay - et doooonc... "
Si elle avait eut un tambour, elle se serait bien amusée. Mais elle se contenta d'une imitation, battant ses poings fermés dans l'air sur une surface imaginaire en imitant d'autre part le son de parade avec sa bouche dans un "trrrrrrrrrr" entre la mignotitude absolue ou l'exaspération d'une triste petite idiote.
Et termina l'instant de suspens:
" Et ben ils nous font repasser indéfiniment l'annnéééeee! C'est pas trop cool, ça? Jamais l'bac, ni l'obtention officielle d'un brevet, aucun moyen de sortir d'ici, aucun moyen de ressembler à une adulte, aucun moyen de... "
En effet, cette histoire pouvait durer longtemps. Mais Juliette n'a jamais aimé " l'Histoire sans fin", ce conte imbécile et absurde mal fait qui était presque désagréable à imaginer. Elle s'arreta donc en remplacant son joli sourire par une moue boudeuse, hésitante, regardant les saletés qui abimés ses chaussures et ses poings de fillette toujours serrés qu'elle avait descendue, bras ballant, au niveau de ses hanches.
Elle avait beau sourire de cette affaire, tout le monde avec qui elle avait pu débattre sur cela devait se dire que c'était une imbécile insconsiente mais pensez bien que ce fait, elle était la première a en être atrristée et démoralisée.
Violons en fond, pleaseuh.
Elle se tue quelques instants.
Il était évident que réfléchir à un plan d'évasion était primordiale. Mais même si ça, c'était plutot simple, le but était de ne pas se faire attrapper par la suite et d'être enfermée de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 3 Avr - 13:10

" Mais... mais... "
Isabella avait reprit sa marche aux côtés de la gamine d'un air perplexe, et au bout d'un instant de réflexion intensive à grand renfort des sourcils froncés et de mimique réfléchie, lâcha enfin sa profonde pensée :
" Mais c'est stupide. "
Bravo Isabella, toi aussi tu as enfin découvert les secrets profonds de la Pension.
Elle se permit un instant de réflexionnage en plus, tentant de comprendre ce qui avait pu passer la tête des créateurs de Lutwidge lorsqu'ils avaient décidé de faire recommencer leurs années éternellement aux habitants de la Pension. Certes, des élèves de dix ans de niveau terminale, ça aurait fait quelque peu tache, mais... Les élèves n'étaient-ils pas sensés ne pas savoir ce qui se passait dans la Pension? Seraient-ils tous informés à la fin de l'année? Ça ressemblait à un gros bordel incroyable, cette Pension. Et elle ne le sentait vraiment pas, tout à coup. Mais pas du tout.
Et puis pour Juliette aussi, ce devait pas être aussi rose qu'elle semblait le montrer. Elle avait des projets pour ses dix-huit ans, il y avait des choses qu'elle voulait faire, et là on lui annonçait qu'elle aurait quatorze ans pour toujours - y avait de quoi se jeter du haut du toit de la Pension ( tu ne crois pas si bien penser, ill', hahaha) .
" Et les élèves ne trouvent pas ça bizarre? Ils ne sont pas au courant? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Lipkin
Miss Haribo
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 23
Localisation : Je crois que je suis ici. Mais j'suis pas sure.
Particularité : Faire des calins, des cookies, des emmerdes.
Humeur : kyatante

MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   Sam 3 Avr - 13:22

" Ceux qui vienne d'arriver, on les laisse découvrir seuls la chose, ceux qui sont là depuis un an ne comprenne tout à fait apart certains comme moi, Isra et d'autres. " Continua Juliette, en reprenant sa marche désinvolte et sautillante, tentant de cacher son air maussade pour empecher l'occasion qu'Ill' la taquine.
C'est vrai que toute cette histoire était bordélique mais apparement M. Les Gouvernementaux avaient autre chose à faire qu'à effectuer un rangement dans leur solution contre les personnes à pouvoir - gérant plutot vaguement les arrivées de l'étranger des "power child" qui préféraient une simple pension-prison que la douche à gaz style camp de concentration écologique (et oui, après tout nous avons évolué, nous faisons de l'écologie, pas comme les nazis.) et aux autres affaires primordiales économiques et politiques, les trucs chiants quoi.
Juliette se mordit l'interieur de la joue.
En fait, ce bordel était plutot une chance: vu que rien n'était réellement correctement formaté, ça signifiait que dans le systeme, il devait forcement avoir une brêche, une sortie de secours. Il ne restait plus qu'à la trouver et à l'utiliser à bon essient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlez vous françaaaiiis? {Isabella et la gamine}
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Quelles langues parlez-vous ?
» Cours de Franglais!
» Vous n'êtes plus digne de devenir président d'Ayiti si vous parlez le français.
» Parlez vous le langage séries ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Lutwidge :: Bâtiment principal :: Administration :: Salle des professeurs-
Sauter vers: