Pension Lutwidge

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My boy builds coffins [Prince petit pois]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Israel Knopfer
Prince petit pois
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 26
Localisation : sous l'arbre à petits pois
Particularité : faiseur de petits pois
Humeur : rieuse

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Mar 23 Mar - 23:35

Il lui sourit, un peu. Visiblement, elle était aussi mal à l'aise que lui, ce qui, paradoxalement, lui donnait plus d'assurance.
" Non non, ne t'inquiète pas. Tu as toujours été un peu cruche "
/PAN/
Un petit rire le secoua. Ha, le rire, il n'y avait que ça pour se sortir des situations apparemment inextricable. ça et la drogue. Et les monacos.
Baybay.
Elle balbutiait. Leur relation? Difficile à cerner? Quel euphémisme.
" Tu sais heu... Je me suis posé la question, après que tu sois partie. Du pensionnat, je veux dire. La directrice m'a asticoté des semaines entières à ce sujet, je ne savais pas quoi répondre. Et même si j'avais su, je n'aurais pas répondu, d'ailleurs... "
Il s'était levé, remettant ses vêtements et ses cheveux en place. Son t-shirt avait pris l'eau, les épaules D'ill aussi.
" Je crois que ça ne sert à rien de vouloir mettre ça dans une case. ça n'est pas grave de ne pas comprendre. "
Il se pencha, attrapa l'épingle à cheveux de la jeune fille. C'était une belle épingle, un bout d'ébène cerclé d'argent par endroit.
Passant derrière Isabella - mais sans ambiguité, vraiment - il saisit la longue traîne bouclée, la ramena d'un geste assurée en une torsade un peu folle, la roula sur le haut de la tête, effectua une indescriptible manipulation, puis, piqua doucement le pic en bois. Il recula.
" Là. Voilà, tout est en ordre " Il lui fit un clin d'oeil " Comme si rien ne s'était passé "
Israel avait été longtemps dévolu aux soins de ses petites soeurs, et avait appris en conséquence à les habiller, laver, coiffer, vite et bien, et avec un certain talent. Il ne deviendrait jamais un artiste capillaire, mais ses résultats n'avaient rien à envier à ceux d'une vraie fille, et même, une fille qui aurait eu des dispositions en la matière.
" Non, je ne sais pas " répéta-t-il, de nouveau. " Je me sens juste bien avec toi. Je me sens tellement bien que parfois, je t'embrasse, ça vient comme ça. Comme si c'était normal. J'en suis désolé... On pourrait peut être... Simplement commencer par être amis? "
Hum. Enfin une proposition sensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Sam 27 Mar - 1:19

Elle s'arrangea dans le canapé quand il se fut levé, ordonna ses jambes, sa robe correctement autour de celles-ci, posa ses mains sur ses genoux. Elle frissonna lorsque les mains froides et encore un peu humides d'Israel lui effleurèrent la nuque pour la recoiffer, mais ne fit aucune remarque. Elle aimait qu'on la coiffe. Elle aimait sentir les dents des peignes ou les doigts des gens fendre délicatement ses mèches, elle aimait que l'on tire, tiraille, arrange, noue, crêpe, caresse ses cheveux. Une très vieille habitude de petite fille aux longs cheveux noirs. Israel savait y faire, en quelques gestes ses cheveux nouées étaient retenus dans son épingle au sommet de son crâne, quelques mèches seules s'échappaient de son chignon. qu'elle saisit et enroula doucement autour de son index, autour des anglaises naturelles qui entouraient son visage. Elle aimait ses longs cheveux noirs. Elle se serait sentie seule, sans leur lourde masse dégoulinant sur ses épaules, sans leur caresse dans son dos lorsqu'elle tournait la tête.
Sa tête pivota et elle suivit Israel, passant de derrière elle a devant le fauteuil, s'arrangeant comme s'il avait a masquer des traces. Sans qu'elle sache exactement pourquoi, le clin d'oeil d'Israel lui tapa clairement sur le système. Peut-être parce qu'il faisait un peu trop surfeur hollywoodien qui pense qu'il a une touche avec la jolie fille assise au bout du bar. Ou peut-être était-ce son aversion naturelle pour les clins d'oeils ( qu'elle n'avait jamais réussis à faire correctement sans avoir l'air d'être autiste ou d'avoir une poussière dans l'oeil ) . Quoi qu'il en soit, elle eut un très léger froncement de sourcil, commençant tout juste à émerger de son étrange torpeur rêveuse qui s'était finie de manière pourtant fort brusque, et pas encore aussi alerte que d'habitude. Elle avait toujours du mal à analyser ce qui se passait exactement à l'intérieur de son crâne - ça voletait, ça partait dans tous les sens, elle ne comprenait pas trop. Elle écouta le jeune homme et sans savoir exactement pourquoi, ressentit un pincement bizarre au coeur lorsqu'il évoqua la possibilité d'être juste amis.
Est-ce que des amis, ça se serrait dans ses bras de cette manière? Est-ce que l'on embrassait d'une telle manière ses amis? Est-ce que l'on désirait ses amis?
Elle s'arrêta dans son entortillage de mèche, leva le nez vers Israel.
" Etre amis? Est-ce que tu penses que ce serait possibles d'être juste amis après... tout ça? "
Elle laissa un blanc suggestif. Puis baissa un peu la tête.
" Quoi que je ne voie pas vraiment d'autres options... Je crois que c'est encore mieux si l'on ne qualifie pas ça. J'ai l'impression d'avoir une tarte à la crème dans le cerveau, je n'arrive vraiment pas à réfléchir correctement " fit-elle en grimaçant. Elle reprit son tortillage de cheveux. " ... Et pas d'autre remarque sur le fait que j'aie toujours été cruche, je te prie "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Israel Knopfer
Prince petit pois
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 26
Localisation : sous l'arbre à petits pois
Particularité : faiseur de petits pois
Humeur : rieuse

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Dim 28 Mar - 19:42

Qui sait ce qu'il aurait répondu. Il ignorait tout des choses qu'elle voulait savoir. La distinction conceptuelle entre l'amour et l'amitié, il laissait ça aux philosophes ou aux experts en relations humaines. Pourquoi se poser tant de questions alors qu'il était si simple de la prendre dans ses bras et l'embrasser quand il en avait envie? Mais cette amitié améliorée ne conviendrait jamais à une personne comme Isabella, et, il devait bien se l'avouer, ne lui convenait pas non plus. Comment auraient-ils pu simplement discuter littérature ou musique après s'être ainsi oubliés l'un envers l'autre? Israel sentait qu'il y aurait toujours ce fond de tension érotique entre eux, qui rendait impossible toute relation réellement amicale.

Indécis, il ourit la bouche.
" Mais si tu ne veux pas qu'on soit amis, alors que veux tu...? "
" Israaaaaaaaaaaaaaaa "
Rachel surgit à l'angle du rayonnage, lumineuse dans une robe à col carré. Mince et souple, très brune, elle ressemblait de façon frappante à son frère, mise à part la bouche, plus fine, aux commissures retroussées.
Israel éprouva sans se l'avouer un immense soulagement. Il ne se sentait pas prêt à répondre à Ill. Pas maintenant. Il n'avait aucune idée de la façon dont ce qu'il avait à dire serait reçu.
Sa petite soeur s'était figée, ses yeux glissant d'Ill' à Israel avec une suspicion grandissante. Après un léger flottement, elle réussi à sourire, et se jeta dans le giron de son frère.
" Isra, c'est qui ça ? " Demanda-t-elle en allemand, en passant ses bras autour de son cou, exactement comme l'aurait fait sa petite amie.
" C'est l'aide bibliothécaire " répondit-il en yiddish. Il était si habitué à l'affection envahissante de sa soeur qu'il qu'il ne se rendait même plus compte de l'ambiguïté de ces séances de ' câlins ' auxquelles sa soeur le soumettait régulièrement.


( ptaint, mon post avait l'air immense sur textedit, mais là ça fait cheap O_O désolée, la longueur ce sera pour la prochaine fois xD je propose qu'on continue de répondre à tour de rôles, j'utiliserai Israel ou Rachel selon le cas )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Sam 3 Avr - 0:32

Isabella leva le nez vers la scène.
Une petite jeune fille à la peau brune avait débarqué de l'un des rayons, comme une apparition en robe blanche, un sourire retroussé au coin des lèvres et des mèches brunes lui glissant dans le cou, et s'était jetée sur Israel comme si le mouvement était naturel, comme si elle avait l'habitude de faire ça, et lui n'avait pas semblé gêné outre-mesure. Elle avait glissé ses mains dans son cou, accrochée à lui avec une petite moue adorable, et il la regardait avec un petit éclat dans les yeux, un éclat de contentement, de soulagement, qu'est-ce qu'elle en savait. Et la petite jeune fille avait parlé, mais en allemand, avec un allemand tellement naturel qu'elle avait mis un instant avant de comprendre la question qu'elle avait posée. A Israel. Israel était allemand, après tout. Elle l'avait déjà entendu parler en allemand, maintenant qu'elle y pensait. Et il lui avait répondu, mais ce qu'il avait dit, ce n'était sûrement pas de l'allemand, d'ailleurs, elle n'avait pas cru entendre ' Isabella Lisbeth Rosaline de la Fontaine ' entre ses mots, ni même Ill' tout simplement. Qu'importe ce qu'il avait dit, elle n'avait pas entendu son prénom.
Toujours assise sur ses jambes dans son fauteuil, elle fronça les sourcils.
Elle n'aimait pas le sourire de la fille. Elle n'aimait pas son air étincelant de pureté, de bonheur et de joie, comme sur une brochure des témoins de Jéhovah. Par extension, elle ne ressentait pas une sympathie extrême pour la fille non plus.
" Tu as une petite amie, Israel? " fit-elle en posant son coude sur l'accoudoir, d'une voix où le seul sentiment que l'on pouvait apercevoir était l'attention polie. Bizarrement, elle sentait confusément qu'elle aurait du se sentir jalouse de cette gamine qui se pendait au cou du bel Israel, pourtant, sur le moment, elle ressentait un très grand calme posé et inintéressé en elle. Elle leva le nez vers lui d'un air curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Knopfer
Impératrice des chats
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Sam 3 Avr - 14:29

La grande fille toute plate leur demandait un truc. Enfin, à son frère. Avec un calme froid, un intérêt poli très bizarres, très inhabituels.
Rachel lui jeta un coup d'oeil attentif par dessus l'épaule d'Israel. Elle était pâle, mince, avec un air dur. Pas du tout le genre de son frère. Cependant, ce visage pointu lui disait quelque chose, elle ne savait plus quoi. Oui... Elle l'avait déjà vu quelque part, mais où...?
Israel se décolla d'elle distraitement. Il avait une expression perplexe. Il ôta gentiment les bras de Rachel de son cou, et se tourna vers Ill' avec surprise.
" Je te demande pardon? "
Il semblait si sincèrement étonné que sa petite soeur ne put s'empêcher de faire la moue. Etait-ce si bizarre à ses yeux, que l'on puisse se fourvoyer sur la nature de leur relation?
Elle n'était pas précisément amoureuse d'Israel. Simplement, elle aurait voulu que son frère se consacre uniquement à elle, et rien qu'à elle. Elle supportait déjà très mal que Juliette l'accapare, et à vrai dire elle en était réellement malheureuse. Elle ignorait qui était Isabella, mais le simple fait qu'elle les ait surpris seuls, à cette heure, et dans un lieu comme celui là n'augurait rien de bon.
Qui était-elle? Que voulais elle à SON frangin? Et toi là, Israel, tu fichais quoi avec cette gourdasse?
Confusément, elle sentait qu'entre elle et la nouvelle venue, ce serait la guerre. Et que ça ne serait pas joli joli à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Dim 4 Avr - 0:09

Isabella leva le nez vers Israel du même air calme et sans expression - qui pour lui, devait être une grande première. Ce n'était pas la première fois qu'elle fermait son visage ainsi, utilisant souvent cette expression devant divers professeurs ou lorsqu'elle était trop fatiguée pour éconduire un indésirable, mais il ne lui semblait pas avoir déjà eu ce visage devant Israel. A vrai dire, elle-même ne s'en rendait pas compte. Vous voyez, quand on vous dit le calme avant la tempête? Le moment de calme souverain, très posé et très clair, où l'on analyse la situation avec cohérence, quelques milisecondes juste avant d'exploser - c'était tout à fait ça. Certes, Isabella n'était pas réellement sur le point d'exploser - après tout, Israel n'avait pas d'obligations envers elle, loin de là, et s'il avait une petite amie, tant mieux ( enfin ça, c'était la version officielle de ce qui était sensé se passer dans sa tête ) - mais cette gamine en robe virginale lui tapait très clairement sur le système, et elle n'avait pas spécialement envie de savoir pourquoi. Ill', ou l'art de se voiler la face.
Aussi, la jeune fille déplia ses jambes le plus naturellement du monde, passant une main dans ses cheveux qu'il venait de nouer d'un petit geste délicat pour redresser sa coiffure. Elle jeta à la fille un regard appuyé, la détaillant. Elle était plus jeune qu'Israel, une gamine à vrai dire, plutôt jolie, avec les cheveux très bruns, et, ô surprise, une poitrine relativement peu développée. Il avait un fétiche des filles plates ou...?
Elle détourna son regard vers Israel.
" Je te demandais si cette fille était ta petite amie " reprit-elle donc en haussant légèrement les sourcils. Sans qu'elle ne s'en aperçoive, dès que cette gamine était apparue, Isabella Lisbeth Rosaline de la Fontaine avait également fait son retour - et comparé à la jeune fille étalée paresseusement dans son fauteuil un instant auparavant, la différence était flagrante. Finis les rougissements mignons, les confessions foireuses, les discussions de films à l'eau de rose. La bourgeoise était de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Israel Knopfer
Prince petit pois
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 26
Localisation : sous l'arbre à petits pois
Particularité : faiseur de petits pois
Humeur : rieuse

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Dim 4 Avr - 11:52

Israel n'aimait pas du tout ça. Son ton poli, son air fermé lui tapaient sur les nerfs. De la surprise il passait à une espèce d'exasperation inexpliquable. Et puis, sur quel ton parlait-elle de sa sœur, celle là?

Comme le chien de Monsieur Jean de Nivelle/ tu ne viens jamais à moi quand je t'appelle...

Il battit des cils, ses grands cils, plus longs que ceux des filles. L'heure n'était pas aux chansons. Même celles de Gainsbourg. Surtout celles de Gainsbourg.
 " Non, ça n'est pas ma petite amie " répondit-il froidement en fixant Ill' bien dans les yeux, " C'est ma petite sœur. "
Sa bouche articulait sa réplique avec indifférence, mais son regard était accusateur. ' comment as tu pu croire une chose pareille? ' demandait-il.
Est-ce qu'il l'aurait embrassée s'il y avait eu une autre? Israel était, sous des dehors charmeurs, fidèle et monogame au dernier degré. Il ne supportait, ni ne se permettait la trahison, la duperie amoureuse. Séquelle d'un catastrophique premier amour, jamais au grand jamais, il n'aurait tolèré un " coup de canif dans le contrat ".

Qu'importe le temps/ qu'emporte le vent...

Cependant, autre chose le vexait plus encore. Il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais un sentiment sournois et indéfinissable faisait son chemin en lui. Soudain, son cuir chevelu et ses épaules le démangèrent furieusement. Il était de plus en plus irrité, sans savoir pourquoi.

" Rachel, voici Ill'. Ill', ma SOEUR ... " lança-t-il d'un ton trop âpre.

J'aime mieux ton absence/ que ton INDIFFERENCE.

Il se mordit les lèvres.
Fichue ritournelle.

( le voilà tout vexé de l'absence de réaction d'Ill xD le pauvre! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ill'
Mademoiselle Meringue
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Sous ton lit.
Particularité : Illusionniste
Humeur : Confuse.

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Dim 18 Avr - 1:39

Oh.
Ainsi c'était sa soeur.
Sans qu'elle ne veuille se l'expliquer, une chape de plomb invisible s'ôta de son estomac et elle tourna vers la nouvelle venue un regard relativement plus aimable que celui qu'elle lui aurait destiné dans l'autre cas. Celui où elle aurait été la petite amie d'Israel. Celui où elle aurait été la rivale, quoi.
Moment de blanc interne entre les neurones d'Isabella.
Rivale. Qui dit rivale, dit chose pour laquelle rivaliser. Qui dit chose pour laquelle rivaliser, dit l'amour d'Israel. Qui dit rivaliser pour l'amour d'Israel, dit...
...
... nononononon.
Reset. Suppr. On recommence tout.
Cette jeune fille est donc la soeur d'Israel, pas la peine de penser à ce qu'elle aurait été dans l'autre cas, hein? Hé, hé. Imaginons le rire nerveux à l'intérieur de la conscience d'Ill' à cet instant. Et toutes ces pérégrinations mentales, pendant les brèves secondes où elle regarde Rachel de son air poli de circonstance.
" Oh! Excusez-moi de ma méprise. Vous semblez si proches. "
Air gentil. Autant dire qu'Israel devait en avoir des boutons devant tant de visages mielleux et d'hypocrisie partagée entre Rachel et Ill'. Fuis, mâle, devant la confrontation des femelles qui te veulent pour elles toutes seules.
Isabella ne regarda pas Israel. Evitant son regard froid qu'il tentait de fixer dans ses yeux. Elle sentait confusément que celui-ci lui en voulait légèrement de sa méprise. Ce qui était quelque peu compréhensible. En même temps, une jeune fille innocente qui vous saute au cou en criant votre nom comme ça à huit heures du matin, excusez-moi, ça porte à confusion. Bon, d'accord, il venait de l'embrasser, mais vous savez, les hommes...
Elle ne le regarda donc pas, fixant Rachel d'un air courtois qui semblait tout droit sorti d'un dîner mondain, puis fit mine de se lever de son fauteuil.
" Vous désirez peut-être quelque chose dans la bibliothèque? Je suis confuse, la bibliothèque doit ouvrir à huit heures, mais étant en pleine discussion avec votre frère, j'ai un peu oublié l'heure... " fit-elle d'un air légèrement navré. " Je ne pensais pas que des élèves arriveraient dès l'heure d'ouverture. "
Au revoir, Ill', bonjour mademoiselle l'aide-bibliothécaire.

[ Je trouve personnellement mon post très étrange. Mais peut-être est-ce moi o___o' ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Knopfer
Impératrice des chats
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   Dim 18 Avr - 15:30

Rachel fit un sourire mielleux de circonstance.
" Vous deviez discuter de très près, alors, répliqua-t-elle d'une voix affreusement onctueuse. " Comme le prouve les larges tâches humides sur vos épaules... "
Elle se tourna vers Israel, qui avait rougi jusqu'à la racine des cheveux.
" Toujours égal à toi même, hein, grand frère? "
ça, c'était la petite phrase perfide qui voulait dire tout et pas grand chose en même temps. Mine de rien, elle sous-entendait beaucoup, du genre ' mon frère ce tombeur de ces dames '. Mais après tout, ce pouvait aussi bien être parfaitement innocent...
Hum.
Rachel. Innocent.
Israel fronça les sourcils, toujours couleur tomate.
" Qu'est-ce que tu racontes? "
" Mais rien, rien. Comment ça va avec Louise, au fait? "
Elle fit volte face vers Ill, levant un index fin.
" Ha, oui. Vous ne connaissez pas Louise. Figurez vous que... "
Mais la fin de sa phrase s'étouffa dans sa gorge. Israel ayant plaqué sa main sur sa bouche. Il n'avait vraiment aucune envie qu'Isabella soit mise au courant de ses rapports disons... difficiles avec cette pensionnaire qui avait jeté son dévolu sur lui quelques semaines plus tôt.
S'il avait réfléchi une seconde de plus, il aurait sans doutes réalisé que son attitude était encore plus suspecte. Mais parfois, Israel, comme tous les hommes, était d'une naïveté qui confine à la connerie. Il fit les gros yeux.
" Ne parle pas de ce que tu ignores totalement " répliqua-t-il sèchement.
Il écarta légèrement sa soeur.
Si Ill avait un peu plus connu le duo Knopfer, elle aurait probablement été surprise. Qu'Israel montre la moindre colère à sa soeur était rare, et encore, seulement pour de graves motifs. Qu'il l'écarte ainsi, comme on chasse une mouche importune, relevait carrément de la science fiction. Aussi Rachel sembla-t-elle d'abord stupéfaite, puis, graduellement, une espèce de malveillance lui fit plisser les yeux. Elle jeta à Ill un regard à transpercer les murs. C'était-elle la responsable de ce changement, son instinct le lui disait. Et elle paierai cher pour ça.
" Hem... "
Israel sentait qu'il venait de faire une bourde. Il se radoucit.
" Excuse moi, Rachel, tenta-t-il de l'apaiser en allemand. Tu sais que cette idiote de Louise me met de mauvaise humeur... "
La jeune fille haussa les épaules, boudeuse.
" Bon, je suppose qu'on peut y aller, si vous n'avez plus rien à vous dire. Désolée, Mademoiselle la bibliothécaire, de vous avoir dérangés. Je crois que vous n'auriez pas ce livre, de toute façon... "
Elle leur tourna le dos d'un air résolu, et fit quelques pas décidés. Sans qu'elle le vit, une seconde à peine avant de la rejoindre, Israel, vif comme à son habitude, s'était penché vers Ill, et lui avait glissé quelque chose à l'oreille.
À grandes enjambées, il rattrapa sa soeur.
Il espérait de tout coeur qu'Ill se rendrait au rendez vous qu'il venait de lui fixer, dans une semaine, à midi, sous le couvert du bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My boy builds coffins [Prince petit pois]   

Revenir en haut Aller en bas
 
My boy builds coffins [Prince petit pois]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [END] J'ai marché sur un hérisson. [Rp Oeil de Tigre / Petit Pois ]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Lutwidge :: Bâtiment principal :: Bibliothèque-
Sauter vers: